PRINCESS S60 Tendance fly compact !

Le plus petit modèle de la gamme S s’inscrit parfaitement dans l’air du temps avec son fly court et son toit ouvrant. Une modernité qui s’accompagne du savoir-faire et de la qualité Princess.

Texte Antoine Berteloot - Photos Nardo

La Princess S60 a beau être la plus petite d’une gamme qui compte trois modèles (S78 et S65), elle mesure quand même presque 19 m et se pare d’une élégance sans faille.

Le chantier anglais avait la réputation de faire des bateaux solides et marins, confortables et toujours parfaitement finis, mais classiques et un peu austères. Cette époque est révolue et Princess colle au plus près du marché et des tendances. La S60 en est un parfait exemple, illustré par les hublots de coque, long et effilé pour celui de l’avant, l’autre trapézoïdale au centre, qui correspond à la master cabin et prolongé sur l’arrière par les ouïes d’aération de la cale moteur. Ce style contemporain se retrouve également dans le dessin des superstructures arrondies et profilées, intégralement vitrées, et par le dessin marqué de l’étrave et du tableau arrière.

Le franc succès du fly court

Mais ce qui identifie au mieux la S60 est le fly, compact et court, si bien intégré au profil qu’il en paraît presque invisible s’il n’y avait le saute-vent fumé protégeant le pilote et les passagers. Et comme le précise Didier Le Brun, le fondateur de Princess France, « on a eu une forte demande pour les opens, jusqu’il y a trois ou quatre ans (la gamme V chez Princess), puis les vedettes à fly sont revenues en force. Maintenant la demande va vers des modèles mixtes entre open et fly, car si le plaisir de bénéficier d’un fly est incomparable, en navigation ou au mouillage, les plaisanciers utilisent peu toutes les possibilités des grands flys très aménagés, notamment pour la cuisine et les repas ; ils préfèrent rester dans le cockpit à proximité de la cuisine principale.» L’autre avantage d’un fly court et reculé est la possibilité d’avoir un toit ouvrant, très large sur la S60 qui, combiné avec les baies vitrées du cockpit, transforme l’intérieur en open. Ce fameux petit fly ne manque pas d’atouts, avec sur l’avant bâbord, le poste de pilotage doté de deux fauteuils réglables et d’une console très complète pouvant accueillir trois écrans de navigation. Sur la droite, une banquette en U fait office de méridienne et de bain de soleil, et, sur l’arrière, une longue table et une autre banquette servent d’espace repas, d’autant qu’une cuisine d’été offre un grill et un évier. Un bimini repliable, qui couvre tout l’endroit, permet de protéger les invités des ardeurs du soleil. Sur le pont principal, à l’extérieur, deux zones se partagent les faveurs des passagers. Celle de l’avant propose un sofa moulé à l’avant de la timonerie, agrémenté d’une belle sellerie, ainsi qu’un grand solarium sur une sorte de petit rouf qui correspond à la cabine ; le dossier des matelas se règle avec une armature en teck. C’est un lieu isolé et calme, propice au farniente.

Lumière, simplicité, luxe et espace

Le cockpit est l’espace commun du bord. On se retrouve autour de la table ; c’est le lieu où l’on manœuvre, où l’on accède et débarque du bord, où l’on partage un verre. Dans son prolongement, le garage à annexe accueille un second grand solarium idéalement situé pour l’après baignade depuis la plateforme hydraulique. L’intérieur de la S60 est bluffant de clarté, de rigueur et d’espace. L’essentiel du mobilier ne dépasse pas le niveau des vitres latérales, offrant une abondante lumière naturelle en plus d’une vue privilégiée. Pour le mobilier et les menuiseries, plusieurs essences sont proposées par le chantier, du chêne foncé satiné ou brillant, du noyer, et du chêne clair ainsi qu’un large choix de moquettes et de tissus d’ameublement. Notre bateau a opté pour du noyer satiné et des canapés en cuir blanc du plus bel effet. Le chantier a placé la cuisine dès l’entrée avec le coin repas en face sur l’autre bord. Lorsque la baie vitrée est repliée, et la porte ouverte, la cuisine communique directement avec le cockpit. Les échanges sont simples et faciles, et les passagers circulent librement de l’intérieur vers l’extérieur. Plus en avant, le salon est situé sur bâbord face au meuble qui abrite l’écran plat. Princess a toujours excellé pour ses postes de pilotage et celui de la S60 ne fait pas exception. Le pilote et un copilote sont confortablement installés sur deux fauteuils réglables en cuir, face à une console où trônent tous les écrans de navigation, la barre et les commandes des gaz. Détail agréable, la vitre latérale s’ouvre électriquement. La S60 est un véritable bateau de croisière fait pour naviguer en famille ou entre amis durant de longs moments. Les aménagements de nuit correspondent à ce programme, avec, comme pièce maîtresse, la cabine du propriétaire, au centre, qui occupe toute la largeur. Sobre et très claire, elle profite des deux immenses hublots de coque. Le lit central adossé à la cloison est encadré par un sofa et des meubles de rangement. Elle bénéficie d’une très belle salle de bain privée. Deux autres cabines se partagent l’espace nuit : celle de l’avant avec un lit double, et dotée d’une belle hauteur sous barrots et d’un accès à la salle de bain commune, et une autre centrale sur tribord, aménagée de deux lits simples pouvant se réunir.

Une belle vitesse de 36 nœuds

La S60 a le sang chaud. Les deux Man de 1200 ch en ligne d’arbre n’ont aucune peine à propulser la carène à 36 nœuds, sa vitesse maximale, mais le bateau est très à l’aise en vitesse de croisière que l’on choisira entre 18 et 25 nœuds. Les moteurs restent discrets et le comportement «Princess» de la carène reste un délice, sans vibration ni choc avec une stabilité de route remarquable doublée d’une agilité étonnante (les virages se prennent très courts). De plus, notre bateau était équipé de propulseurs avant et arrière dotés de la fonction maintien latéral, qui laisse les propulseurs en marche sans avoir besoin de tenir les commandes, ce qui est bien utile pour s’appuyer sur un quai ou sur son voisin durant une manœuvre. Très bien finie, élégante et luxueuse, la S60 montre la maîtrise et l’évolution qualitative permanente du chantier qui enregistre, et ce n’est pas un hasard, des commandes record.

 

Princess S60 d'occasion proposé actuellement à la vente par DLB Yacht Broker

Année 2018

Motorisation: 2 x 1200 cv MAN

Leasing en cours 

Lien vers fiche détaillée 

 

 

Salons
Düsseldorf Boat Show 2023
Düsseldorf Boat Show 2023
Chaque année, fin janvier a lieu le plus grand salon...
Lire la suite...
Actualités
Princess F65 Nouveau Modèle Disponible Printemps 2023
Princess F65 Nouveau(...)
Le nouveau Princess F65, très attendu, définit un...
Lire la suite...
Salons
Cannes Yachting Festival 2022
Cannes Yachting Festival 2022
Le Cannes Yachting Festival aura lieu du mardi 6 au dimanche 11...
Lire la suite...
Nouveaux modèles
Nouveau Princess Y85
Nouveau Princess Y85
Princess Yachts présente le nouveau Princess Y85 de la gamme Y...
Lire la suite...